Inscription newsletter

 

Recevez les actualités
d'Eau Vive

Votre e-mail :
 
ideas-logo

Notre association

Histoire

PDFImprimerEnvoyer

35 ans d'actions

 

130ansA la fin des années 70, une sécheresse frappe l'Afrique sahélienne. Xavier Mallet, chef d’entreprise, apprend qu'une pompe que sa société commercialise au Sénégal est en panne et qu'une personne est tombée dans le puits en tentant de puiser de l'eau. Affecté, il se rend sur le terrain pour comprendre. Au plus près des villageois, il mesure toute la problématique de l'eau. A son retour, le 21 mars 1978, il fonde une association de solidarité internationale, spécialisée dans les problèmes hydrauliques :   Eau Vive.

 

Depuis, Eau Vive a développé ses domaines d’intervention (eau, assainissement, économie, santé…) et ses zones d’action (5 pays du Sahel). Elle est restée fidèle à sa philosophie : partir de la demande des Sahéliens, favoriser l’autonomisation et la responsabilisation des populations, promouvoir les compétences et les ressources locales.


1978-1983 : Débuts

Création le 21 mars 1978

Installation de pompes hydrauliques à énergie solaire au Sénégal

 

1983-1987 : Changement d’orientation

Abandon de l’énergie photovoltaïque, mal adaptée en milieu rural

Soutien de projets hydrauliques (pompe à motricité humaine) et assainissement

Présence dans 5 pays (Mali, Sénégal, Burkina Faso, Niger et Togo)

Travail avec les acteurs locaux

 

1987-1991: Formalisation du cadre de travail avec les communautés

Nouvelle approche partenariale : les communautés villageoises,  à l’initiative des projets, s’engagent contractuellement, portent leurs projets et nouent des partenariats avec les acteurs locaux (entreprises, artisans, administration…)

 

1992-1996 : Nouvel élan

Ouverture de la première délégation africaine au Burkina Faso, composée de salariés africains. 3 autres suivront (Mali, Sénégal, Niger)

Appui au développement rural dans son ensemble : eau, santé, éducation, économie, organisation villageoise…

 

1997-2003 : Diversification des actions

Appui aux élus locaux dans le cadre de la  décentralisation dans les pays du Sahel

Premières actions de plaidoyer sur l’accès de tous à l’eau potable

Mise en place de vastes programmes

 

2004-2009 : Premiers pas vers une fédération internationale Eau Vive

Appui au renforcement de la société civile en Afrique de l’Ouest

Lancement d’une dynamique associative dans les 4 pays africains avec  la perspective d’une création de fédération d’associations Eau Vive

Création de la Coalition Eau, dont Eau Vive est chef de file

Formation sur la coopération décentralisée, à destination des collectivités locales et acteurs associatifs français