Inscription newsletter

 

Recevez les actualités
d'Eau Vive

Votre e-mail :
 
ideas-logo

Nos actions

Environnement

PDFImprimerEnvoyer

La gestion de l'eau par bassin versant avec l'ensemble des usagers et des citoyens : une question d'avenir

 

 

Eau Vive soutient le travail des communes et communautés rurales pour la protection et la restauration de leur environnement

Deux tiers du continent africain sont constitués de zones désertiques ou arides et 75% des ces zones se dégradent de jour en jour.

Cette situation, très préoccupante, est due aux changements climatiques, mais aussi à la surexploitation des terres : surpâturage, feux de brousse… Les agriculteurs sont contraints de réduire les zones forestières pour étendre leurs surfaces cultivables. Ces pratiques ont des répercussions catastrophiques sur l’infiltration et le stockage des eaux de pluie dans le sol et un impact direct sur les conditions de vie des populations : baisse des ressources et des revenus, insécurité alimentaire, migration...

 

Eau Vive travaille avec les communautés rurales pour la restauration et la protection de leur environnement.

 

Pour contribuer à la recharge des nappes phréatiques et à la régénération des sols, Eau Vive soutient des actions de restauration du couvert végétal par des reboisements adaptés et des ouvrages anti-érosifs (cordons pierreux, digues filtrantes, ..).

 

 

Eau Vive est mobilisée pour que la lutte contre la desertification soit une priorité dans les agendas internationaux

 

Eau Vive fait partie du Groupe de Travail Désertification (GTD), qui réunit des acteurs français mobilisés dans ce domaine : ONG, Pouvoirs publics, scientifiques, collectivités locales. Le Groupe mène un travail de réflexion et de plaidoyer pour que la lutte contre la désertification devienne une priorité dans les agendas internationaux et que la convention des Nations Unies qui s'y rapporte (UNCCD) ait les moyens de sa mise en œuvre. Pour mener à bien ce plaidoyer, le GTD travaille en réseau avec un certain nombre de collectifs, en particulier avec le RéSad (Réseau Sahel Désertification), la plate-forme européenne EniD et le réseau international DRYNET.