Inscription newsletter

 

Recevez les actualités
d'Eau Vive

Votre e-mail :
 
ideas-logo

Nos actions

Sécurité alimentaire

PDFImprimerEnvoyer

Eau et sécurité alimentaire

 

 

Pour améliorer efficacement et sur le long terme la sécurité alimentaire, Eau Vive soutient le développement de jardins maraichers

800 millions de personnes dans le monde souffrent de malnutrition. Ce sont ces mêmes personnes qui n’ont pas accès à l’eau, à la santé, à l’éducation.

En zone sahélienne, la dégradation de l'environnement erend la production agricole insuffisante pour répondre aux besoins de la population. Les agriculteurs ruraux sont les premiers à souffrir de malnutrition.

L’approvisionnement en eau est essentiel à la production agricole pour pouvoir satisfaire les besoins vitaux et quotidiens humains.

 

Eau Vive agit avec les populations pour couvrir leurs besoins alimentaires et développer l’économie locale.

 

Maraîchage

Eau Vive soutient la construction de puits pour l’irrigation des cultures. Cet accès à l’eau donne aux communautés la possibilité de développer et diversifier leur production agricole et de couvrir leurs besoins alimentaires.

 

Élevage

Eau Vive prend en compte la présence du bétail et aménage des abreuvoirs autours des puits. Eau Vive apporte également aux éleveurs les moyens de maitriser la gestion de leurs cheptels, mettre en place des filières de soins et commercialiser leurs produits.

 

Points d’eau en surface Eau Vive aménage les retenues d’eau naturellement formées pendant la saison des pluies (mares, lacs…) pour conserver le plus longtemps possible l’eau, faciliter l’abreuvement du bétail et l’irrigation des jardins maraîchers.

 

Économie locale Eau Vive organise des formations où elle apporte du conseil en matière de microcrédit, commercialisation, communication, santé et éducation. Eau Vive met également en place des banques céréalières communautaires pour améliorer le stockage et favoriser l’accès au marché des productions locales.

 

Lutte contre la malnutrition

Eau Vive encourage les groupements féminins à transformer les produits agricoles (fromage, séchage de fruits et légumes, ...). Ces nouvelles techniques permettent aux femmes de garantir, toute l’année, une alimentation plus riche pour leur famille. En complément, elles sont formées à la nutrition, particulièrement celle de la femme enceinte et de l’enfant en bas âge.

PDFImprimerEnvoyer

Soutenons les femmes du Sénégal dans leur lutte pour la sécurité alimentaire

 

La participation des femmes est essentielle pour assurer la sécurité alimentaire et la croissance économique rurale, mais à quel prix !

 

Dans la région aride de Tambacounda, malgré le temps et l’énergie consacrés à l’arrosage de leurs potagers les femmes ne couvrent pas les besoins alimentaires de leur famille.

En savoir plus

PDFImprimerEnvoyer

Chronique d’une oasis asséchée au Niger


Mobilisons-nous aux côtés des femmes et des hommes de Kargui Bangou pour que l’eau coule à nouveau !

 

Le village de Kargui Bangou, situé dans la région du Dosso au Niger, compte environ 35 000 personnes, qui vivent essentiellement des cultures céréalières, maraîchères, et de l’élevage.

En savoir plus