Inscription newsletter

 

Recevez les actualités
d'Eau Vive

Votre e-mail :
 
ideas-logo

Actualités et Informations

Actualités





PDFImprimerEnvoyer

Plaidoyer pour un budget de l’Etat 2012 en phase avec les priorités de la solidarité internationale

 

 

Le sondage de l'AFD/ Ifop montre que les Français sont attachés à l’aide publique au développement, malgré un contexte de crise financière. 63%  « soutiennent la poursuite de l’aide publique au développement » qui doit privilégier l’accès à l’eau, l’éducation et la santé. Pourtant, le budget 2012 est en décalage avec les priorités.  Le gouvernement français ne tient pas ses promesses et la crédibilité de la France est en jeu.

 

L’engagement, pris en 2005, de consacrer 0,7% de son revenu national brut à l’APD d’ici 2015, s’éloigne un peu plus chaque année. De 0,50% en 2010, les prévisions sont de 0.47% pour 2011.

 

La priorité donnée dans les discours à l’Afrique et à l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement est loin de se traduire dans la réalité. L’essentiel de l’aide française profite aux pays émergents sous forme de prêts.

 

On retrouve cette tendance en matière d’accès à l’eau potable et à l’assainissement. La baisse des dons laisse ainsi à la marge les pays les plus pauvres, qui ont pourtant les défis les plus importants à relever en termes de desserte en eau potable et assainissement, et les populations du milieu rural.

 

 

Retrouvez dans le document sur le plaidoyer pour l'aide publique au développement (PLF 2012) (édité par Coordination SUD) les analyses de l'APD dans le secteur de l'eau et de l'assainissement réalisées par la Coalition Eau.

 

 

 

 

PDFImprimerEnvoyer

Lutte contre la Désertification

 

 

La 10e Conférence des Parties (CdP10) à la Convention des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification se déroule du 10 octobre 2011 au 21 octobre 2011 à Changwon (Province de Gyeongnam), en République de Corée.

 

Le Groupe de Travail Désertification (GTD), représenté par le CARI et Eau vive, participe dans le cadre des réseaux de la société civile sur place, RéSaD et Drynet, à promouvoir les points de vue de la société civile.

 

Découvrez la série de cartes postales réalisées par les réseaux de la société civile GTD - RéSaD et Drynet. Elles ont été distribuées à la 10ème Conférence des Nations Unies sur la Lutte contre la Désertification pour interpeller sur :

 

Plus d'informations sur la COP 10

Site de l'UNCCD

PDFImprimerEnvoyer

Temps d’échanges et de réflexion des adhérents d'Eau Vive

13 octobre 2011

 

 

L'université d'automne d'Eau Vive rassemblera ses adhérents pour échanger, débattre et poser les fondations d’un réseau harmonisé, plus réactif, plus dynamique.

 

Cette Université d'Eau Vive se tiendra à l'AGECA (177 rue de Charonne - 75011 Paris), les 15 et 16 octobre.

 

Cette rencontre a pour but de partager les expériences aussi mais surtout, et de positionnement autour de trois axes de réflexion :

  • donner plus de poids à l'engagement des membres au sein d’Eau Vive,
  • être un ferment dans l’émulation du tissu associatif local,
  • consolider les liens entre membres d’une famille internationale Eau Vive.

 

Lire le programme

 

Contact :

Jean-Baptiste Ménétrier

01 41 58 52 70

 

 

PDFImprimerEnvoyer

Sénégal : L’arrivée de l’eau favorise une dynamique de développement

1 septembre 2011

 

 

Mis en service en 1987, le forage de Netteboulou (région de Tambacounda) ne répondait plus aux besoins des 2240 habitants. Sa surexploitation a ensablé le forage. Une réunion entre les responsables du Service régional de l’Hydraulique de Tambacounda et Eau Vive, en juin 2010, a conclu que le forage était irrécupérable et que la seule solution est la réalisation d’un nouveau forage.

 

Pour réaliser cette nouvelle infrastructure, Eau Vive a sollicité ses partenaires, parmi lesquels la Fondation Eiffage, la Fondation Suez Environnement, l’Union Européenne, les syndicats des eaux des Pyrénées-Atlantiques, l’entreprise SOFICAR, l’association Kascad…

 

forage_netteboulouCe nouveau forage alimente le réseau existant  (5,2 km de canalisation avec des bornes fontaines et un château d’eau d’une capacité de 50 m³) pour desservir les 2 villages. Depuis Juin 2011, les habitants disposent désormais de 40 litres d’eau/personnes/jour (au moins 35 l/j/pers. recommandés) pour un temps d’accès de 13 minutes et une distance d’accès de 140 mètres.

 

L’exploitation et la maintenance du forage et du réseau sont assurées par l’Association des Usagers de Forages (ASUFOR) de Netteboulou. Pour assurer la durabilité de l’installation, cette structure a été formée pour renforcer le service de l’eau (gestion, tarification, vente…) et l’application des règles d’hygiène dans les villages. Dorénavant, les femmes s’impliquent activement dans la gestion de l’ASUFOR, aussi bien à Netteboulou qu’à Kounkouba. Par ailleurs, Eau Vive a participé à la formation des élus locaux afin qu’ils puissent acquérir l'ensemble de compétences de maîtrise d'œuvre.

 

L’arrivée de l’eau améliore non seulement les conditions de vie de la population, elle favorise une dynamique de développement pour les 2 villages.

PDFImprimerEnvoyer

Journée Intercommunale franco-nigerienne en Basse Normandie

 

 

kornaka2009Eau Vive vous invite à la “Journée Intercommunale” des communes bas-normandes (Ifs, Colombelles, Mézidon-Canon et Castillon-en-Auge) impliquées dans le programme de coopération décentralisée avec le canton de Kornaka au Niger, programme mis en œuvre par Eau Vive Basse-Normandie et Eau Vive au Niger.

 

Cet événement est organisé le dimanche 2 octobre 2011 à Mézidon-Canon, dans le cadre du week-end d’ouverture du festival “Les Afrikales”.

 

L’initiative s’inspire des journées intercommunales du canton de Kornaka, qui réunissent élus, acteurs locaux et populations autour de manifestations festives, favorisant ainsi les rencontres et les échanges entre les acteurs du territoire. Cette journée sera également l’occasion d’accueillir les nouveaux maires des communes du canton de Kornaka, venus rencontrer leurs partenaires pour échanger sur les perspectives de cette coopération


Cliquez ici pour avoir le programme de la journée


Contributions d'Eau Vive au Forum mondial de l'eauen savoir plus
Forum mondial de l'eau : Eau Vive avec "A l'eau l'Afrique, A l'eau le monde !"en savoir plus
Actes des forums nationaux A l'eau l'Afrique! A l'eau le mondeen savoir plus
Le Burkina Faso se mobilise pour le Forum mondial de l'eau en savoir plus
lire toutes les actualités